Methodologie

Les principes de méthodologie appliqués sur ce projet sont basés sur le trinome : Héritage, Arts et Sciences.

Le projet The LANDS OF BUTTERFLIES recouvre l’héritage intangible des territoires ruraux en
associant les méthodologies scientifique et de recherche (comme développées par les Lettres et Sciences
Sociales) avec des pratiques créatives et artistiques. Avec ce mélange entre disciplines, nous couvrons,
traduisons, transmettons et soulignons ces pratiques du passé dans les contextes actuels et futurs en
construction. Cette approche promeut une réflexion multifacettes sur la problématique, en aidant à sa
compréhension et limitant leur disparition dans les contextes du temps et de l’espace dans lesquels ils
évoluent. Dans ce sens, la participation directe des communautés locales dans les différentes étapes du
processus est un des facteurs clé dans ce projet.

Le projet LAND OF BUTTERFLIES est centré sur trois actions complémentaires

1

La récupération de l’héritage des femmes sur les territoires de Santo Adriano (Espagne) et Kopasker (Islande) : La Ponte Ecomusée et Landsbyggôin Lif mèneront une série d’ateliers participatifs pendant un an et rassembleront les mémoires de femmes, dans une perspective individuelle et collective.

2

La traduction artistique de ces mémoires, afin de faciliter leur compréhension et visibilité à l’intérieur et à l’extérieur des communautés locales. Ce travail sera effectué au cours de trois résidences artistiques coordonnées par le groupe ToNNE, basé en Espagne, Islande et France. Pendant ces résidences, des artistes engageront les communautés locales dans le processus créatif afin de matérialiser ces nouveaux récits au sein des territoires.

3

La diffusion de ces nouvealles narrations à travers une stratégie de communication participative qui engage les habitants des deux communautés (Santo Adriano et Kopasker) pour partager leurs mémoires du passé et leurs réflexions sur le futur.

Montage du Projet

L’activité centrale du projet est basée sur la mise en œuvre de quatre groupes d’action (GA) qui
permettront aux partenaires du projet d’atteindre leurs objectifs en suivant une structure logique:

1.
Project management and coordination
2.
Recovering women's memory within rural territories
3.
Artistic residencies for the transmission of women's memories
4.
Communication and dissemination of project results
Retour en haut